Êtes-vous un dirigeant?
Rêvez-vous d'un monde meilleur?

Je développe des outils, des concepts et des idées pour réaliser l'innovation sociale.

Salon du véhicule électrique de Montréal, le compte rendu

Du 26 au 28 mai 2017, se tenait à la Place Bonaventure à Montréal, le premier salon du véhicule électrique de Montréal (une première au Canada). Je suis allé faire un tour afin de mieux connaitre les options qui s’offrent à moi pour mon prochain véhicule et aussi pour m’inspirer pour mon jeu de course de voitures électriques: Gaia Green Racing. Voici mon compte rendu relativement léger de ce que le salon présentait et aussi de mon évaluation du marché en général.

 

Depuis la création de Tesla avec ses voitures électriques innovatrices et très avancées technologiquement, plusieurs constructeurs automobiles ont suivi en lançant leurs propres modèles de voitures électriques de peur de perdre le marché. Bien qu'encore marginale, une course est bien amorcée pour que la voiture de demain soit 100% électrique.

Depuis la création de Tesla avec ses voitures électriques innovatrices et très avancées technologiquement, plusieurs constructeurs automobiles ont suivi en lançant leurs propres modèles de voitures électriques de peur de perdre le marché. Bien qu’encore marginale, une course est bien amorcée pour que la voiture de demain soit 100% électrique.

L’intérêt pour le changement

Basé sur les commentaires, il y a réellement un intérêt démarqué pour les véhicules électriques. Ce n’est peut-être pas tant un intérêt pour les véhicules eux-mêmes, mais pour les avantages qu’ils procurent. La majorité des gens en veulent aux pétrolières pour les pratiques immorales et les véhicules électriques sont une façon de s’approprier le changement vers un monde meilleur.

En ce moment, les véhicules électriques représentent quelque chose de relativement nouveau. C’est un marché en pleine effervescence. Il y a réellement un grand travail d’éducation à faire.

 

Changement de mentalité et changement de style de vie

Conduire un véhicule 100% électrique demande un changement de mentalité. Ceux qui ont un véhicule électrique et qui font de longs trajets doivent absolument connaitre les emplacements des bornes de recharge. Il y a plusieurs applications mobiles pour cela. Le temps de recharge est encore relativement long. On parle souvent de charges à 80% à l’intérieur de 30 min sur les bornes de recharge rapide. Parfois, il vaut mieux faire deux arrêts sur un trajet pour recharger partiellement que d’essayer de recharger à 100%. Conduire un véhicule 100% électrique demande plus temps d’arrêt. Si l’on veut vraiment maximiser son temps, il faut changer de mentalité. Ce n’est pas seulement la planification des trajets, mais aussi de planifier son temps différemment dans certains cas.

Il y a plusieurs réseaux de recharges. Contrairement à mettre de l’essence, le conducteur doit être membre pour recharger électrique. C’est différent. Les infrastructures pour les bornes de recharges sont minimes par rapport aux stations d’essence.

 

Les véhicules disponibles et autres innovations

Le marché est encore très jeune et le nombre de véhicules est très limité. Plusieurs constructeurs automobiles n’ont même pas de véhicules électriques sur le marché ou même d’annoncés. De plus, ce ne sont pas tous les constructeurs qui ont des véhicules électriques qui étaient présents au salon.

Parmi les véhicules électriques en démonstration, il y avait des véhicules 100% électriques et hybrides rechargeables.

Le salon présentait aussi un moteur électrique pour petite embarcation de plaisance (pour les pêcheurs par exemple). Il y avait aussi un bateau de loisir électrique qui avait été converti à l’électricité. D’autres types de véhicules plus industriels pour des travaux en entreprise étaient aussi présentés. On pouvait aussi voir plusieurs modèles et fabricants de vélos électriques.

Il y a aussi des entreprises qui commencent à se spécialiser dans la mécanique pour voiture électrique.

Des offres pour des voitures électriques usagées ou importées des États-Unis étaient aussi offertes. C’est une preuve que malgré la marginalité de ce marché, il y a une certaine maturité qui se développe.

 

À qui s’adressent les voitures électriques?

Voiture 100% électrique: Ce n’est pas pour n’importe qui. Les gens qui risquent d’en tirer profit largement sont ceux qui vivent en milieu urbain, ceux avec une borne de recharge à la maison ou ceux qui vont au travail avec leur voiture. S’il y a une borne de recharge au travail, c’est encore mieux. Il est difficile, même impossible de se déplacer dans certaines régions. Les bornes de recharges sont trop peu nombreuses encore. Les bornes de recharges rapides (400V) sont minoritaires par rapport aux bornes de recharges standards (240V). Pour le moment, au Québec, les véhicules 100% électriques restent principalement des véhicules urbains et très avantageux pour ceux qui ont ce mode de vie urbain. Même les voitures dont l’autonomie est en bas de 200 kilomètres sont des choix intéressants pour le mode de vie urbain.

Hybride rechargeable: Ils représentent une option intéressante pour ceux qui veulent garder les mêmes avantages et le même style de vie qu’une voiture à essence. Des modèles comme la Chevrolet Volt gardent les mêmes avantages que des voitures 100% électriques en termes d’autonomie, mais seulement pour quelques dizaines de kilomètres sur le mode électrique. Malheureusement, les hybrides rechargeables ne peuvent prendre les recharges rapides contrairement aux voitures 100% électriques. L’aspect rechargeable est principalement envisageable à la maison avant de partir ou quand la voiture reste branchée pendant plusieurs heures à destination. Ce type de recharge n’est pas faite pour les voyages.

Avantages généraux: Les voitures 100% électriques et les hybrides rechargeables offrent des avantages. Par exemple, l’utilisation de voies réservées et le passage gratuit sur certains péages. Cela peut représenter un avantage considérable pour certaines personnes. Cependant, cette mesure incitative risque de disparaitre quand les voitures seront majoritairement électriques.

Voyager électrique: Pour ceux qui prévoient voyager à travers le Canada ou les États-Unis avec une voiture 100% électrique, cela peut être problématique. Le réseau de bornes de recharge est plus développé au Québec et commence à l’être en Ontario. Pour ce qui est des États-Unis, on m’a dit que les bornes de recharges sont souvent accessibles aux commerces comme mesure incitative pour attirer les clients. Ce n’est pas comme mettre de l’essence comme décrit plus haut dans le changement de mentalité.

Choix du fabricant: Il y a aussi un réseau de bornes de recharge de la compagnie Tesla. On m’a dit que ces bornes sont accessibles seulement aux véhicules Tesla. Ceci fait penser aux pour et aux contre d’acheter une Tesla ou autres marques de voitures 100% électriques.

 

Pourquoi changer et comment?

De toute évidence, nous devons changer la façon de faire les choses. Il y a encore plusieurs milliards de dollars donnés en subventions aux pétrolières. C’est très aberrant de voir ces sommes quand l’on voit les manques dans le réseau de bornes de recharge.

Le fait de rouler avec une voiture 100% électrique ou même seulement un hybride rechargeable permet de réduire la consommation d’essence de beaucoup. Un hybride rechargeable permet de rouler 100% électrique sur de courtes distances. La majorité des déplacements se font pour le travail sur une distance qui peut être faite 100% électriques avec un hybride rechargeable. Si nous avions des bornes de recharge dans toutes les maisons qui ont un stationnement et des bornes de recharge dans les entreprises avec des stationnements, il y aurait possibilité de rouler principalement électrique. Il faut donc mettre l’accent sur les infrastructures à la maison et au travail afin qu’il y ait un avantage significatif pour les conducteurs d’acheter une voiture 100% électrique ou un hybride rechargeable.

En plus du cout de déplacement très bas, les véhicules 100% électriques représentent des couts d’entretien très minimes par rapport aux voitures à essence. Même un hybride rechargeable représente des économies sur le carburant. Cependant, je me pose encore des questions sur les couts réels d’entretien des voitures hybrides rechargeables étant donné qu’il y a deux motorisations. Même si le moteur à essence est moins utilisé, il reste qu’il y a une bonne partie de la mécanique d’une voiture à essence qui est présente dans un hybride rechargeable et donc un entretien similaire.

J’ai remarqué que les hybrides rechargeables semblaient avoir un espace plus petit à l’intérieur de la voiture. Étant donné qu’il y a deux systèmes (moteur électrique, moteurs à essence, réservoir d’essence et batteries), il est normal que l’espace passager et l’espace de la valise en souffrent. C’est une impression que j’ai eue.

De plus, l’achat de voitures électriques aide les entreprises à développer le marché. Pour qu’il y ait plus d’offres intéressantes, il doit y avoir une demande forte.

Il y a aussi le fait que plusieurs véhicules électriques sont subventionnés par le gouvernement. Les subventions variées énormément selon les pays et les provinces au Canada.

 

Que manque-t-il pour faire un changement majeur?

Meilleur circuit électrique et plus de bornes de recharge rapide: Étant donné le nombre de bornes de recharge rapides trop peu nombreuses et trop dispersées, il est encore difficile de se déplacer avec une voiture 100% électrique sur de longs trajets. Le circuit électrique offre plusieurs bornes de recharge, mais ce système est moins accessible que l’essence, plus compliqué et probablement encore embryonnaire.

De plus, les gouvernements doivent investir dans les réseaux de bornes de recharges rapides et aussi dans l’accès à ces réseaux et encadrer le développement des réseaux. En ce moment, il semble manquer une certaine vision pour rendre les solutions de recharge plus universelles. Porsche a annoncé la Porsche Mission E qui va sortir dans quelques années avec une prise de charge rapide à 800V, mais les infrastructures ne seront pas présentes. Étant donné le marché encore très jeune, il y est difficile de savoir quelles seront les solutions communes dans quelques années lorsque sortiront des véhicules encore plus performants.

Baisse de prix pour les voitures: Les voitures 100% électriques dont l’autonomie est comparable aux modèles à essence sont encore trop chères. Ceci est principalement dû aux couts des batteries. Tant et aussi longtemps que la production de batteries à bas prix sera problématique, les voitures seront dispendieuses. De plus, les batteries utilisent du lithium et ce n’est pas certain que les ressources mondiales de lithium suffiront à la production de toutes les batteries. Au moins, il y a de la recherche pour des solutions de remplacement et aussi plusieurs solutions sont déjà annoncées pour bientôt.

Meilleure autonomie et meilleurs temps de recharge des batteries: Pour le moment, les entreprises privées font un bon travail dans la recherche de solutions pour de meilleures batteries. L’autonomie des batteries freine plusieurs consommateurs d’acheter. Les gens sont habitués à la facilité de mettre de l’essence dans un véhicule. Il doit avoir des solutions qui rivalisent avec l’essence.

Meilleures offres des fournisseurs de pièces: Ce facteur n’est souvent pas discuté. Même si nous voulions tous acheter des véhicules 100% électriques aujourd’hui, les matières premières et les pièces ne seraient pas disponibles. Les constructeurs automobiles ont besoin que leurs fournisseurs s’adaptent. Ceci prend du temps.

Diversité des types de véhicules: Les véhicules 100% électriques sont principalement des voitures. Il n’y a pas vraiment d’offre de véhicule de type utilitaire sport, de type pickup ou les 4×4. Pourtant, ces modèles sont très populaires. Des modèles dans ces catégories ont déjà été annoncés.

Résolution des conflits de profit des constructeurs: Les constructeurs automobiles n’ont pas un grand intérêt à voir leurs clients acheter des véhicules 100% électriques. Étant donné que les couts d’entretien sont très bas, les constructeurs font moins de profit. L’intérêt pour développer le véhicule 100% électrique est biaisé pour une baisse de profit pour les constructeurs. Ils n’ont pas le même enthousiasme que leurs clients. Malheureusement, il ne semble pas y avoir une solution directe. En ce moment, les constructeurs semblent s’adapter parce que Tesla est en train de prendre leur clientèle et ils doivent réagir.

Simplification des technologies: Si les solutions sont trop complexes, les clients vont se perdre et décrocher. La simplification de l’accès aux solutions a souvent été une clé de succès pour plusieurs entreprises. On doit avoir une meilleure vision de la direction à prendre pour développer le marché des véhicules 100% électriques.

 

Conclusion

Même s’il y a un intérêt démarqué, nous sommes au début d’un grand changement et il reste beaucoup de travail à faire avant de voir la majorité des gens passer à un véhicule 100% électrique. C’est un marché encore très jeune et le nombre de véhicules est très limité, surtout dans les véhicules plus gros comme les véhicules utilitaires sport.

Une compétition est déjà bien installée parmi plusieurs fabricants pour développer de meilleurs véhicules, meilleures piles et autres technologies, ce qui fait avancer le marché. Acheter un véhicule électrique, ou hybride rechargeable permet d’encourager la recherche.

L’électrification des véhicules se fait dans plusieurs secteurs, non pas seulement dans les véhicules de type automobile. Ce qui démontre un intérêt clair pour l’électrification des transports en général et ce dégout pour l’essence.

En ce moment, la voiture 100% électrique n’est pas meilleure que la voiture à essence. Elle est différente. Elle est encore désavantageuse sur plusieurs points et aussi plus avantageuse sur d’autres points. Étant donnée notre dépendance à l’essence, une voiture 100% électrique peut être un excellent choix comme deuxième voiture pour un ménage, mais peut aussi être un excellent choix comme seule voiture pour d’autres consommateurs dont le mode de vie correspond.

Ce qui bloque les consommateurs est principalement relié à l’autonomie de la voiture, le cout et la possibilité de recharger pendant les trajets. Tant et aussi longtemps qu’il n’y aura pas de meilleures piles et solutions de recharge, l’achat d’une voiture 100% électrique restera quelque chose de marginal.




Règles pour les commentaires

Veuillez lire attentivement les règles avant de poster des commentaires.

  • Règle la plus importante: Poster des commentaires seulement s'ils apportent des éléments significatifs à la conversation.
  • Les commentaires sont modérés avant leur publication.
  • Utilisez votre nom personnel ou vos initiales et une adresse de courriel valide pour poster. Les courriels sont à usage interne et ne sont pas publiés.
  • Aucune promotion. Si vous postez un lien, il doit ajouter de la valeur à la conversation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




À propos de ce blogue

Pour qui est ce blogue? - Ce blogue est pour les personnes qui s'intéressent à l'innovation sociale.

Pourquoi devrais-je le suivre? - Parce que nous devons impliquer les gens à propos de l'innovation sociale et nous avons besoin de définir de meilleurs modèles de société. Nos sociétés sont si complexes et changent si rapidement que nos responsabilités sociales sont plus nécessaires que jamais. En fait, le monde n'a jamais changé si rapidement. Ce blogue est une plaque tournante et une source d'inspiration pour les gens intéressés à résoudre nos problèmes sociaux.