Êtes-vous un dirigeant?
Rêvez-vous d'un monde meilleur?

Je développe des outils, des concepts et des idées pour réaliser l'innovation sociale.

Trêve de Noël de 1914, une histoire d’espoir

Trêve de Noël

Militaires britanniques et allemands réunis dans le no man’s land durant la Trêve de Noël.

Il y a quelques années, j’écoutais la radio et l’animateur racontait une histoire de Noël. Une histoire triste et pleine d’espoir à la fois comme je n’en avais jamais entendu. L’histoire raconta qu’au Réveillon de Noël durant la guerre, des soldats se mirent à chanter dans les tranchées. Des soldats du clan ennemi se mirent à chanter à leur tour. Les deux clans sortirent des tranchées pour se réunir et faire un souper ensemble. Les deux clans ennemis célébrèrent ensemble dans la paix. Dans les jours qui suivirent, la routine de la guerre reprit et les soldats de chaque nation recommencèrent la guerre avec ses conséquences. Cette histoire a changé ma façon de voir la guerre.

 

Qu’est-ce que la trêve de Noël

Selon les archives, la trêve de Noël représente plusieurs cessez-le-feu durant la période de Noël entre les troupes françaises, britanniques et allemandes durant la Première Guerre mondiale en 1914. Les cessez-le-feu étaient l’initiative des soldats sur le front. Durant cette période, les soldats sortirent des tranchées pour festoyer. Des arbres de Noël étaient placés le long des tranchées allemandes. Des soldats allemands et britanniques se réunirent au milieu du no man’s land dévasté par les obus pour chanter des chants de Noël et échanger des cadeaux. Ces événements ont été de courtes durées jusqu’à ce que les autorités militaires mettent fin aux trêves.

Référence:
Trêve de Noël sur Wikipédia

 

Quelle leçon doit-on tirer de la trêve de Noël?

En cette période des fêtes où les gens sont généralement plus sensibles, ces événements ont fait ressortir davantage la vraie nature humaine. Cette nature est souvent étouffée par les ordres militaires qui proviennent de la direction des pays. La direction d’un pays, c’est quelques individus qui donnent des ordres à des milliers de soldats. Ce que les soldats font n’est pas nécessairement le reflet de leurs  intentions, mais plutôt celui de la direction.

Si on laissait les soldats diriger les guerres, je crois que nous n’aurions pas les mêmes guerres. Personne ne veut mourir au combat. Personne ne veut tuer des étrangers et d’innocentes victimes. Les soldats sont sans aucun doute les mieux placés pour décider de leur avenir. Malheureusement, ils doivent obéir aux dirigeants.

Cet événement historique devrait nous inspirer. Il devrait devenir un outil pour empêcher les guerres. Tout comme les soldats qui ont célébré dans la paix en sortant des tranchées, qu’attendons-nous pour faire de chaque jour de guerre, un jour de trêve de Noël?




Règles pour les commentaires

Veuillez lire attentivement les règles avant de poster des commentaires.

  • Règle la plus importante: Poster des commentaires seulement s'ils apportent des éléments significatifs à la conversation.
  • Les commentaires sont modérés avant leur publication.
  • Utilisez votre nom personnel ou vos initiales et une adresse de courriel valide pour poster. Les courriels sont à usage interne et ne sont pas publiés.
  • Aucune promotion. Si vous postez un lien, il doit ajouter de la valeur à la conversation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




À propos de ce blogue

Pour qui est ce blogue? - Ce blogue est pour les personnes qui s'intéressent à l'innovation sociale.

Pourquoi devrais-je le suivre? - Parce que nous devons impliquer les gens à propos de l'innovation sociale et nous avons besoin de définir de meilleurs modèles de société. Nos sociétés sont si complexes et changent si rapidement que nos responsabilités sociales sont plus nécessaires que jamais. En fait, le monde n'a jamais changé si rapidement. Ce blogue est une plaque tournante et une source d'inspiration pour les gens intéressés à résoudre nos problèmes sociaux.